30 août 2006

mais si, vous ne savez pas lire c'est tout!

lundi 21 août 2006

Salut tout le monde !

Honte à nous, ça fait vraiment très longtemps qu’on ne vous a pas écrit…

On s’excuse platement, on se met à genoux même devant vous ! On va vous raconter des trucs, promis !

Oui parce qu’il a du s’en passer des choses en 3 semaines !oui oui !

Bon pour commencer, on est toujours à Budapest, mais on repart demain…Et, comme ce message l’atteste, on est toujours en vie (et en bonne santé).

Alors, que s’est il passé ?

Et bien, nous avons fait toutes les deux un rêve étrange…On sent que ça va vous intéresser…

Etrange car nous avons fait exactement le même !oui oui ça peut arriver…surement parce qu’on vit ensemble depuis pas mal de temps maintenant…

Le voici :

L’histoire commence un après midi, on est au camping et on se dit : « si on rentrait en France, comme ça tactac !? »

Alors, puisqu’on est des vraies et un peu fofolles, on se dit ben ouais, on y va !Je vous rappelle que c’est un rêve !

Alors, on se dit oui mais comment ? En camion ? A pieds ? en train ? En bus ? En avion ?

On choisit le train, oui parce que c’est génial le train…Le voyage fut long et très fatigant…Plus de 20h de train !enfin, c’est ce qu’on a imaginé en vrai on sait pas mais ça doit pas être bien loin, faudra qu’on vérifie !

On arrive donc en France, avec l’idée de faire une surprise à tous les gens qu’on aime et qui nous manque, oui parce que vous nous manquez…Et comme tout rêve a sa part d’étrange, nos familles nous attendaient à la gare de Rambouillet !Complètement fou hein ?

On voit les gens, on est content, moi je pousse même jusqu’à Milizac pour voir mon homme (ouais ça c’est parce que la veille du rêve j’apprenais qu’il était rentré chez ses parents !)…la semaine passe et hop, retour en train à Budapest, toujours après 20h de train !

Et ben je peux vous dire que ce rêve nous a fatigué !ben oui 40h de train dans une nuit c’est dur ! Du coup, pendant une semaine au moins après, on a dormi !oui oui

Bizarre nan !?

Après, ce fut le fameux festival de sziget…Vous savez, le plus grand festival d’Europe !et ben, c’était vraiment trop grand, trop de monde, trop de scènes…du coup, on s’est un peu perdu et on a aucune idée des groupes qu’on a vu, à part Tiken !Bref, c’était sympa quand même mais pas du tout à échelle humaine !

Après, les parents de Claire sont venus nous voir, ils sont repartis hier…

C’était trop bien de les voir et on a fait presque tout le tours de la ville. Ca fait vraiment plaisir d’avoir de la visite en Europe !Et nous sommes de bon guide !oui oui !On en gardera un merveilleux souvenir et on espère que c’est réciproque…hihi

Hier, après avoir quitté les papamaman de Claire, on est retourné (oui parce qu’on y était déjà allé) au folk arts. C’est un festival folklorique avec des danses de tous les pays du monde et puis, il y avait aussi tout l’artisanat hongrois…trop bien !Le tout dans un décors à moitié moyenâgeux, autour d’un château face au pont des chaines…bref terrible, on a fait plein d’achat !

Le soir, théoriquement le dernier, nous avions rendez vous avec des français du camping qui y allait et qui nous avait proposé de nous ramener. Très sympa, des gens de

la Drôme

(26) d’une cinquantaine d’année ou plus…Bref, on les retrouve puis on se sépare, le rendez vous étant donné pour 23h.

A 21h, le feux d’artifice, s’annonçant grandiose (fête nationale du pays) commence. C’était super mais seulement 5 minutes !oui, on s’explique.

Tout d’un coup, on sent un vent très puissant et on reçoit quelques gouttes. On lève la tête, on trouve ça bizarre parce que 5 minutes avant, il faisait beau !On comprend pas, on se dit que peut être il y a un feu derrière le château devant lequel on est, ou que c’est un effet quelconque…et puis, d’un coup, la douche, mais un truc de taré avec du vent comme pas possible ! Bref, tout le monde se regarde et part en courant dans tout les sens histoire de trouver un endroit où s’abriter. Nous, sérieuse, on attend un peu que la foule se disperse parce qu’on aime pas être bousculé et qu’on sait que les mouvement de foule c’est dangereux(c’est bien hein ?).

Sauf que bon c’était vraiment une tempête de fou alors on se décide à trouver un abri…On s’est retrouvé sous la scène…Mais elle n’était pas étanche du tout ! Vent, grêle, pluie forte…ça passe ?nan !

Tout était inondé ! Alors, on s’est dit qu’on allait essayé de trouver la voiture des français…Mais on avait que quelques vagues indications !Tant pis, on ne pouvait pas s’abriter et donc pas rester sous cette tempête ! Ca se calme un peu mais ça caillait grâve !Ben oui on était trempé comme si on c’était baigné toute habillé, jamais vu ça !

On a cherché et cherché et on a rien trouvé, on a déambulé dans les rues, on a tourné en rond et on a pu voir le carnage de la tempête : des branches d’arbres arrachées, de l’eau beaucoup sur les routes, bref l’halu !

Finalement, on a réussi à se retrouver et on a put se mettre au chaud dans leur voiture qui n’a eut aucun dégâts !ouf !

Après, on a prit le chemin du retour vers le camping mais, il faut le dire, ils n’ont pas le sens de l’orientation !du coup, on s’est perdu et on a mis trop de temps à rentrer mais on s’est tapé des bonnes barres !hihi ils sont vraiment trop drôles !

Et puis, on était un peu inquiète parce qu’on se disait que si ça avait été la même chose au camping, ça allait pas être beau à voir ! Surtout qu’on avait laissé nos sacs de couchage sur le fil ainsi que la couverture et nos serviettes de bain…

Et, quand on est arrivé, enfin, plus de sac de couchage ni de serviette !Merde !ça s’est envolé ? On les avait rentré en fait ?Nan !rien dans le camion !

On descend vers la reception, en même temps, la gérante monte à notre rencontre. Elle nous demande si on va bien, nous dit qu’ici ça a été et qu’elle a mis nos affaires au sec !oh, un ange !elle nous dit aussi qu’on peut prendre une douche chaude pour se réchauffer, qu’elle n’a pas fermé les sanitaires à cause de la tempête et que tout le monde n’est pas encore rentré.

Bref, en conclusion, si on a bien un camping à recommander, c’est bien celui là !

Nous, on leur met au moins 5 étoiles !

C’est le camping Jumbo (comme l’éléphant) à Urom, au nord de Budapest, route numéro 10 côté Buda !

Voilà, ça c’est fait !

Des bizoux à tous et promis, on donnera des nouvelles plus régulièrement maintenant !

Demain, on va à Bratislava en Slovaquie.

Tcho   

Posté par carinmimi à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur mais si, vous ne savez pas lire c'est tout!

Nouveau commentaire